• Après ce jour Océane étais toujours de très bonne humeur, entouré d'amis, elle sembler retrouvé la joie de vivre de son enfance, peut à peut elle se réhabitua à cette vie la, elle a décidé de tiré un très sur son passé, et de vivre le moment présent pas la peine de regretter se qui est arrivé ou sinon elle n’avancera jamais, surtout face au difficulté qui reste a venir elle le sais, sa décision de revenir chez elle ne va pas être de tous repos.

    Cela fais trois jour exactement qu'Océane fréquente son nouvel établissement tous va bien à par certain regards, 3 filles ne cesse de lui tiré des regards noirs, et sa elle la bien remarquer, Juliette, Ariette et Charlotte la suive du regard, au début Océane les ignoré, elle se disais que c'étais parce qu’elle étais nouvelle tous simplement, mais Lucile remarqua bien que son amie étais frustré.

    Dans la cantine:

    Lucile:"Océane, tous va bien?, tu n'a pas de problème"

    Océane:"non, non, tous va bien" s’empêcha t-elle de répondre avant de continué "tu sais, les trois filles qui son toujours ensemble"

    Lucile:"ah, tu veux parler des clones"

    Océane:"eh, oui..."

    Lucile:"si j'ai un conseil à te donné évite les, se sont les pimbêches de se lycée, elle se crois tous permis"

    Océane:"d'accord, je suivrais ton conseil" lui dit-elle avec un petit sourire

    Lucile:"oui, aller, dépêche toi en va être en retard en court"

    Océane:"toi tu te souci d'être en retard!!!!!!, c'est une nouvelle"

    Lucile:"non, c'est seulement dans le court de sport" lui fais un clin d’œil "et puis je suis pas toujours en retard"

    Océane:"ah, oui, dis ça à ton réveille "

    Lucile:"sa alors, je tiens à te prévenir que c'est toi mon réveille, et puis tu est franchement le plus agaçant que j'ai eu de toute ma vie"

    Océane:"continu comme sa et je démissionne"

    Lucile:"non tu na pas le choix, c'est ton métier"

    Elles continuèrent ainsi, jusqu’à arrivé en salle de sport, pour finir par rentré dans les vestiaire et se changer, c'est le premier jour de sport, mais en leur à bien demander d’apporté leur tenu, pour une petite évaluation, après sa elles partirent s'installer avec les autres élèves et attendirent, que tous le monde fus au complet le prof commença à parler.

    Le prof:"bonjours je suis votre prof, cette année, vous aurais volley  n’étant pas nombreux vous partagerais cette salle avec la classe 2A, j’espère que tous se passera bien et que vous vous entendrais, je vous préviens je n'accepte aucun retard, aucune excuse, vous avez compris...bon aujourd'hui je ferais une évaluation de vos compétences, au volley"

    Un deuxième professeur arriva suivie de ses élèves  Océane vus soudain le visage de Juliette s’illuminer, celle ci dit à ses clones,

    Juliette:"vous avais vus, on va avoir court avec lui"

    Charlotte:"oui, en à trop de chance"

    Ariette:"c'est vrais"

    Les trois étais toute enthousiaste  le prof qui venais d'arrivé:"vous allais faire un match, alors nous allons créé deux groupe, nous allons mélanger les classes"

    Après les séparations Juliette et Ariette se retrouvèrent dans la même équipe, par chance Océane se retrouva dans l'équipe adverse, en faite je ne sais pas si en peut appelais sa de la chance, elle avais comme partenaire Lucile, Charlotte et d'autre élève, même si Charlotte étais plus en faveur de l'autre équipe, Juliette n’arrêter pas de collé un garçon, Océane discuté avec le reste des filles qu'en soudain le prof les coupa "bon vous allez vous organiser entre vous, mais je veux que tous le monde face de son mieux"

    tous le monde:"ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii"

    Océane se retrouva en défense et Lucile en attaque, tendit que Charlotte ne voulait même pas participer et se retrouva au banc des remplaçants  ils rentrèrent sur le terrain, qu'on le regard d'un jeune homme se posa sur Océane:"(mais, attend ou je les vus, je crois qu'en c'est déjà croisé, mais je n'arrive pas a me souvenirs ou????) allez tous le monde en leur montre se qu'en peut faire"

    Son équipe:"ouééééééééééé"

    Et un combat son merci s’engagea entre les deux équipeschapitre 4:,

    Océane:"(mais c'est un véritable champs de bataille  allez je doit contré les coup"

    Elle se mit a recevoir les balle, du jeune homme qui se demander de plus en plus pourquoi elle lui paresser si familier, Océane se tourna pour voir qu'en soudain en une fraction de seconde et sans même son rendre compte elle entendu un cri:"attention" elle se tourna et puis plus rien tous devenus flou et le noir s'installa elle étais tomber inconsciente.

    Dans le gymnase, tous le monde se précipita vers elle, Lucile accouru:"Océane, Océane tu m'entend" en la secouant.

    .....:"Mr, je peut la conduire a l'infirmerie"

    Le prof:"oui, dépêche toi"

    Le jeune homme souleva la fille sur ses épaules et l'emmena sur son dos, Lucile l'accompagna.

     


    2 commentaires
  • Après avoir eu son accident, et être partit a l'infirmerie, Océane se réveilla sur un lit, elle se demanda où elle étais, Lucile étais assise endormis sur une chaise à coté, elle l'observé qu'en soudain une voix inconnus lui dit très gentillement:"tu est réveiller  avec un sourire, Océane ne le reconnus pas immédiatement elle l'observa pour ensuite:"mais je te reconnais tu est l'attaquent de l'équipe adverse!!!!"

    ...:"oui, (il rougit légèrement) désolé c'est de ma faute si tu est à l’infirmerie  je ne les pas fais exprès"

    Océane se souvenu de se qui c'étais passé:"non, non, se n'est rien" s’empêcha t-elle de le soulagé :"en faite si il y'a une fautive c'est moi, je me suis déconcentré en plein partit"

    ...:"(je n'arrive vraiment pas à me souvenir, je suis sur de l'avoir déjà vus!!!!!!!, mais ou?????)"

    Le voyant perturbé Océane se décida à lui demander:"moi, c'est Océane, et toi?, tu t'appelle comment?"

    ....:"(O...O...OCEANE, non se n'est pas possible, elle à déménager)"

    Océane:"(en dirais qu'il est en transe c'est marrant)" elle agita sa main devant les yeux de se dernier et se mis légèrement à rire qu'en celui ci repris ses esprits.

    ....:"pourquoi tu rie?"

    Océane:"pour rien.... seulement tu semblé être partit sur une autre planète"

    ....:"désolé, je suis un peut fatigué c'est tous"

    Océane lui sourie:"si tu veux, tu peux partir je vais mieux maintenant"

    .....:"tu est sur!, si tu veux je peut te raccompagné"

    Océane:"se n'est pas la peine, regarde je vais beaucoup mieux" dit elle en sautant du lit pour attérir sur ses jambes : "et puis je suis pas seul,(elle regarda Lucile remplis de compation) en va rentré ensemble"

    .....:"d'accord, tu sais elle c'est beaucoup inquiété pour toi, c'est ton amie"

    Océane:"oui, ma meilleur amie depuis toujours" sourie de plus belle se qui fis rougir le jeune homme (elle est vraiment très mignonne  et c'est vrais qu'elle lui ressemble, bon, il faut que j'arrête de pensais à sa)"

    .....:"alors je te dit à la prochaine"

    Océane:"merci d'être resté"

    ....:"pas de quoi"

    Et il partit en ferment la porte,

    Océane (et mince je ne sais même pas comment il s'appelle) elle regarda son amie a ses cotés( elle à l'air tellement inquiète c'est une véritable amie) elle sourie mais la en regardent l'heure, elle sauta:"mais il est presque 5 heure, en va être en retard, aller aller (en secouent Lucile) en est en retard, dépêche toi"

    Lucile:"non, laisse moi encore dormir maman" à moitié endormie

    Océane lui hurla au oreille:"je ne suis pas ta mère, on va être en retard"

    Lucile:"pourquoi?"

    Océane:"le café, vite, dépêche toi, il est 4:45"

    Lucile:"Heiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn" elle fis un bon, pris son sac, et elle partirent toute deux, à pas de géant, par chance elle trouvèrent un bus se qui permis d'arrivé un temps soi peut a une heure convenable si en peut dire sa 30 minute de retard malgré la course affolé.

    Lucile et Océane en franchisant la porte du café complètement essoufflé:"on est là"

    Mathias, jongler avec 5 commandes à la fois, et quelque assiettes vide, le café étais déjà bien remplis:"DÉPÊCHEZ VOUS"

    Elles coururent enfilé leur tenus et se mirent sans tardé au travaille.

    Océane tout en apportant une assiette a laver:"désolé Mathias, c'est de ma faute si en est en retard"

    Mathias:"aller se n'est pas la fin du monde(lui sourie), l'importent c'est que vous soyer arrivé a temps"

    Lucile:"oui, tu peut dire sa, en à bien risqué de ne pas venire aujourd'hui"

    Mathias:"pourquoi???"

    La propriétaire hurla:"on a foule aujourd'hui, vous discuterais après le service"

    Les trois en même temps:"oui madame, excuser nous"

    Et il se remirent rapidement tous au service, sous les yeux menaçants de celle qui les employer, à la pose, il se retrouvèrent ensemble pour manger un petit gâteaux chacun, Mathias au chocolat, Lucile a la fraise, et Océane au citron, il discutèrent un peut de tous et de rien.

    Mathias:"et en faite pourquoi vous étiez en retard aujourd'hui???"

    Océane:"eh, se n'est rien, (je vais pas commençais à me plaindre qu'en même) un peut de malchance c'est tous"

    Lucile:"(on dirais qu'elle veux pas lui dire... j'ai une idée, je vais l'aider) en faite aujourd'hui en a eu sport, en étais complètement crevée et on c'est assoupi, c'est pas Océane"

    Océane rie à la parade de son amis:"oui, on est vraiment trop cruche parfois"

    Mathias:"ah bon (il y'a anguille sous roche, il me cache quelque chose...non, c'est juste une intuition) et en faite vous avez prévu quelque chose se weekend"

    Lucile Océane se regardèrent:"non, rien pour quoi???"

    Mathias:"je me suis dit que vus qu'en a pas de boulot en pourrais faire une sortit, pourquoi pas un pic-nique, sa vous dit???"

    Lucile:"pour moi, sa me va"

    Il regardèrent Océane qui semblé avoir des étoiles dans les yeux, un pique nique!!!!!!!!!!"

    Lucile:"dit moi si je me trompe mais je pense que sa te plait"

    Océane:"bien sur, sa fais une éternité que je n'en est pas fais un"

    Mathias:"ah bon???"

    Océane:"oui, (elle s’attrista un peut) je....je n'est pas eu beaucoup de temps pour  me faire des amis ses dernière années"

    Mathias:"alors dans trois jours exactement en part en compagne....je voudrais aussi vous présenté un de mes amis si sa ne vous dérange pas je pourrais l'invité, d'accord"

    Océane:"oui, sa sera sympas"

    Lucile:"comme en dit plus en est de fou plus en rie" avec un sourire.

    Le soir chez Mathias: 

    Il tenais le téléphone à la main, et appelé quelqu’un

    Mathias:"sa te dirais de venir pic niqué le weekend prochain"

    Mathias:"super, je voudrais te présenté des amies"

    Mathias:"oui, à demain"

    Le soir a la pension:

    Lucile et Océane après cette durent journée, se donnèrent rendez vous dans un bon lit bien douillé.

    Lucile et Océane en même temps en se jetant sur se pauvre lit:"je suis exténuer, je suis épuisé"

    Elle se mirent a rire au éclat, qu'en Lucile dit:"dit, Océane, pourquoi est tu revenus t'installais seul?"

    Océane sourie:"tous simplement parce que j'en avais marre de ma vie"

    Lucile:"(comment sa marre de sa vie)"

    Océane:"et puis je voulais vraiment revenir ici, tu sais c'est surement parmi les seul chose dans je suis certaine, vous, cet endroit"

    Lucile lui sourie:"toi aussi tu est ma meilleur amie, tu sais tu pourras toujours compté sur moi, n'es pas?"

    Océane:"oui, je le sais"

    Pas très loin dans un appartement:

     ....:"je me demande qui elle est, et pourquoi elle me fais autan penser à elle"


    2 commentaires
  • Le lendemain tous se passa le plus naturellement possible, Océane et Lucile comme a leur habitude se préparèrent pour allez au lycée, aujourd'hui maths, physique, sciences, anglais, bref les matières détesté d'Océane, elle se prépara aussi mentalement que psychologiquement a se qui allais être sans aucun doute a se qui est pour elle une journée maudite, ce jour est définitivement pour cette dernière le pire jour de la semaine durent toute l'année, ou du moins la matinée, car le seul point positive, sera le club qu'elle à intégré en compagnie de Lucile, donc elles passeront 2 à 3 heure à chanter et s'amuse dans l'une de leur plus grande passions la musique. 

       La journée se déroula et Océane fessais tous son possible pour ne pas craqué, ses paupières lourdes, elle essayer temps bien que mal de se concentré et d'oublier les bâillement qui venais de temps à autre a la jeune fille: (je doit me ressaisir, je doit pas m'endormir, mais je déteste les math, c'est un calvaire...allez ressaisi toi ma grande, tu doit avoir les bases sinon tu peut dire adieux a tes intéro c'est pas trop le moment, en plus je n'ai aucun temps à perdre) pensa-t-elle en se donnent une bonne gifle, pour se réveiller, de son coté Lucile qui avais observer toute la scène ricané :"pssssssssssssss,psssssssssssssssssssssssssss" Océane leva la tête pour observer son amie qui lui donna un papier en le lisant elle lui surie. (courage, la dormeuse, les math c'est pas si énervant, tien je vais te montré: 1+1=2, encore 2 heure et c'est le déjeuné, 2+2=4, et si tu compte 4 heure tu t'éclatera avec ta meilleur amie en musique, c'est pas sympa sa ).

       À l'heure du déjeuné Océane et Lucile se dirigèrent vers la cafétéria ou elles engloutirent une pizza immense qui les requinqua, elles s’apprêtèrent a s'attaquer au désert lorsque,

    Océane:"eh, mince j'ai oublié mon portable dans la classe, je vais le chercher" dit elle en se levant.

    Lucile:"attend moi, je viens avec toi"

    Océane:"non, c'est pas la peine, si tu viens en va perdre notre place il faut mieux que tu restes ici"

    Lucile sourie:"alors dépêche toi, d'accord"

    Océane:"oui, même pas deux seconde et je serais de retour"

    et elle partit en courent. en arrivent dans sa classe, elle le chercha mais ne le trouva pas:"mais ou il est passé", elle sursauta a l'entente d'une voie derrière elle.

    ....:"c'est sa que tu cherche"

    Océane se retourna et déstressa en voyant qui étais derrière elle mais très vite, un stresse terrible la regagna et elle se figea sur place en apercevant les yeux noir remplis de rancœur et de haine qui la suivez (mais qu'est-ce qu'elle veut)

    ....:"(pourquoi il l'observer ainsi, lui qui n'a encore jamais posé les yeux sur une fille, non, elle n'a pas le drois elle n'a pas le droit) tu n'aurais jamais du faire sa" hurla la jeune fille au milieux des trois

    Océane:"(qu'es que j'ai fais, j'ai un mauvais pressentiment  je crois qu'il faudrait mieux que je parte...mais attend je n'est rien fais, je n'est rien à me reprocher, j'ai au moins le droit de savoir se que j'ai fais, je vais...)"

    Elle fus coupé de ses pensé par Juliette qui arriva t'elle une furie, et les deux qui l'encercler,

    Juliette:"écoute moi bien, je te défend  je t’interdit de lui reparler, il est a moi, ne t'approche plus jamais d'Alexandre, tu entent" elle jeta par terre le portable d'Océane et elle partit, sur leur route les trois clones croisèrent Lucile qui se dirigé vers la classe, (mais qu'es qu'elle fond la c'est trois la, allez je me dépêche , Océane de son coté étais paralysé:"(qu'es que sa veux dire, Alexandre, et puis, je ne l'ai même pas revu!!!!!, comment sa se fais???, comment Juliette peut le connaitre ???? non, sa doit surement être quelqu’un d'autre, se n'est pas possible, non, ma..."

    Elle fus coupé par c'est pensé par un bruit qui la fis sursauté  mais elle se calma rapidement en voyant la personne qui venais d’apparaître  elle ramassa son portable comme si il venais seulement de tomber et lui dit:"Lucile!!!, tu m'a fais peur, qu'es que tu fais là"

    Lucile:"mais tu a tarder, c'est presque la sonnerie et tu n'étais toujours pas venus, qu'es que tu faisais....se son ses trois peste!!qu'es qu'elle ton fais???(si elle on osez te faire quoi que se soi elle vont me le payer)" dit elle sur un temps effrayer 

    Océane:"non, j'étais seulement entrain de chercher mon téléphone mais j'ai réussit a le retrouvé, et pour quoi tu parle de ses trois clones, elle étais par là???(je vais pas l'inquiété avec mes histoire, c'est ma meilleur amie, et je ne veux pas la faire rentré dans mes problèmes)

    Lucile:"d'accord si tu le dis....(je préfère essayer de te croire, mais je crois que j'aurais mieux fais de venir avec toi)... tu viens si en reste ici en aura pas du tous profité de la pose, et on aura besoin en science"

    Océane sourie:"oui, d'accord (et mince alors, pourquoi je panique au temps, je n'est rien fais, et elle n'en pas le droits de me donner des ordres, si elle crois qu'elle m' impressionne cette pimbêche elle se mets le doit dans l’œil  j'en est connu d'autre et se n'est surement pas elle qui va me préoccupé l'esprit j'ai bien d'autre problème  mais je voudrais bien savoir de quel Alexandre elle parler, et puis j'ai le droits de fréquenté qui je veux, personne ne lui appartient !!!!)" elle partit en courant derrière son amie le sourire sur le visage, et un air persuadé. 

    La journée défila, et Océane continua sa journée avec le sourire, elle refusé de changer, mais les regards qui la fixé la faisais légèrement frissonné il faut bien admettre que malgré se qu'elle se répété, elle étais soucieuse mais elle refusé, elle s'interdisez de le laisser transparaître "(elles veulent me voir pleuré, affolé, alors la elles peuvent toujours rêver  jamais, jamais, je ne leur donnerais se qu'elle veulent, je me suis jamais agenouiller devant personne et je compte pas commencés aujourd'hui) alors durent les 2 heure qui lui rester elle afficha un sourire rayonnant  elle participa, ria, et les trois autre devenez rouge de colère, Juliette:"(un jour tu me le payera  mais pour moi tous qui compte c'est que tu ne t’approche plus jamais de lui)" 

    Charlotte et Ariette:"(elle m'énerveeeeeeeeeeeeeeeee)"

    A la fin des cours nos deux amie étais impatiente elle se dirigé en courant vers la salle de musique au fond du couloir et il faut bien avoué qu'Océane n'étais pas contre le fais de ne plus voir le groupe des trois fille. 

    Je ne sais pas qu'en t'es que je pourrais mettre la suite désolé, la je prend l'avion direction Dubai mais des que j'ai connexion je mets la suite, n'oubliez pas de me laisser des com's, a toute, votre amie dévoué mimikila 

    Désolé je n'est pas eu le temps de vous prévenir 


    votre commentaire
  • En arrivant devant la porte de la classe, Océane et Lucile écarquillèrent les yeux en voyant la personne qui étais assise devant elles:"toiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii"

    Celui si à leur vus fis de même:"mais qu'est-ce que vous faite là??????"

    Lucile:"c'est plutôt a toi de nous dire sa"

    ....:"j'ai choisi ce club"

    Océane sourie:"alors comme sa tu aime la musique" 

    Lucile:"non, se n'est pas possible, Mathias chanter" et elle se mis a rire a gorge déployer chapitre 7:

    Océane:"arrête, dit Mathias, tu chante?, ou tu utilise un instrument?"

    Mathias:"je fais de la guitare, et toi?"

    Océane :"moi je préfère chante" 

    Mathias:"et elle ne me dit pas qu'elle chante"

    Lucile:"non, idiot, moi je joue de la batterie"

    Mathias:"oh non, j'ai mâle au oreilles rien qu'en t'imaginent"

    Lucile:"je suis sur que c'est pas pire que toi" dit elle en tirent la longue. 

    Océane se mis à rire:"en moins en sera ensemble, c'est super" 

    Mathias rougie légèrement:"oui"

    ....:"éh, Matias qu'est-ce que tu fais???" le garçon qui venais d'arrivé vair eux, s’arrêta nette en voyant Océane.

    Mathias:"tu tombe bien toi"....il pris la main de l'inconnus et le poussa vers nous, "les filles je vous présente celui qui doit nous accompagné pour la sortit"

    Océane:"(je l'ai déjà vus mais ou...................) mais oui, c'est toi qui étais a l'infirmerie"

     Lucile:"ah, oui je me souviens"

    Mathias:"ne me dite pas que vous vous connaissez déjà" dit'il l'air surpris 

    Océane:"en faite si, on c'est rencontré une fois, au cour de gym" 

    ....:"oui"

    Mathias:"supers, ben Alexandre tu ma pas dis, bon et bien Lucile, Océane voilà mon meilleur ami Alexandre, Alexandre, voici Océane et Lucile, des amies, elles travaillent avec moi au café, et bien vous en faite une tête qu'est-ce qui se passe en dirais que vous avais vus un fantôme" 

    En effet les trois présent en cette sale se fixé droits dans les yeux, intrigué cherchant la réponse d'une question qu'aucun n'oser posé.

    Océane:"(ALEXANDRE)"

    Lucile:"(ALEXANDRE)"

    Alexandre:"(Lucile, Océane)"

    Les trois ensemble:"(non, mais c'est impossibleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee)"

    Les regard et le silence commencés à pesais sur les épaules de tous qu'en soudain quelqu’un osa enfin ouvrir la bouche....................

    ET OUI ET OUI? je m’arrête a l'instant critique, vous m’en voulez  peut être bien mais je veux vraiment mettre du suspense donc la suite sera pour demain, pour l'instant je vous invite a venir lire le premier chapitre de ma nouvelle fic "hanté par le passé" et qui est dans mon premier blog, voilà je suis un démon mais aussi un ange, donc je vous laisse réfléchir a se qui va se passé, hahaha.

    Votre ANGEDE MONIAQUE MIMIKILA


    5 commentaires
  • Dans la pièce de musique, il rester encore une bonne demi heure avant le commencement du cours mais trois personnes été déjà présent sembler se fusiller du regard oubliant complètement la quatrième qui n'oser en aucun qu'a intervenir, en voyant cette scène et l'atmosphère qui est régné on aurais dis qu'une bombe à retardement nucléaire allais exploser et qui étais entrain de la désamorcer à risque d'y laisser la vie, se climat orageux cherchent une réponse régner toujours quand quelqu’un se décida enfin à ouvrir la bouche et se ne fus autre que Lucile, aussi béguélla t'elle difficilement:"A...A...Alexandre....c'est....c'est...toi???" elle sembler terroriser a l'attente de cette réponse.

    ....:"oui, c'est moi"

    D'un seul coup le cœur d'Océane se mis a battre de plus en plus fort, une vague de sentiment l' envahir  elle commençait à avoir la vision qui se troublé, ouvris la bouche mais aucun mot n'en sortit, elle crus entendre des hurlement:"OOCCCCEEEEEEAAAAAAAANNNNNNNNNNNEEEEEEEEEEEEEEE" et elle tomba à terre inconsciente.

    10 minute plut tard Océane repris doucement conscience, elle avais la légère impression que quelqu'un lui serrais la main, ouvris légèrement les yeux, pour voir son ami Lucile.

    Océane:"(se n'étais qu'un rêve)"

    Lucile:"elle est réveiller" hurla t'elle

    Soudain en vus deux silhouette, Océane écarquilla les yeux (non se n'étais pas un rêve!!!!, attend je sais pas je ferrais bien mieux de demander):"qu'es qui c'est passé"

    Lucile:"tu ne te souviens pas?" 

    Océane:"..." 

    Lucile:"alors, ma chère Océane, elle agrippa la main d'Alexandre pour le mettre juste a coté d'elle et dit:"en à enfin retrouver la troisième partit" dit elle avec un sourire 

    Océane:"Alexandre" dit elle tous doucement  

    Alexandre:"Océane...en faite....je"  

    Il nue pas le temps de finir sa phrase qu'Océane se jeta à son coup les larmes au yeux:"sa fais tellement longtemps, Alexandre" 

    Alexandre sourie:"Océane" et il la serra dans ses bras

    Qu'en Océane le lâchât, Mathias qui regarder la scène plus intrigué que jamais  dit:"alors maintenant vous pouvais me dire, depuis quand vous vous connaissez???!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!" 

    Lucile sourie:"depuis toujours"

    Mathias:"unnnnnnnn??????"

    Océane:"en faite en à grandi ensemble" 

    Mathias:"comment sa"

    Océane qui se mis à rire son regard se posa soudainement sur l'heure:" j'ai complètement oublié le cours de musique, il ne reste plus que 7 minutes et en sera en retard" dit elle en se levant en courant

    Mathias:"t'est folle ou quoi?, tu ne va pas partir alors que tu viens juste de t’évanouir"

    Océane:"mais non, je vais bien, regarder" 

    Alexandre:"il à raison, c'est impossible" 

    Océane:"SI, j'y vais, qui aime me suivre" dit elle en partent en courant vair la salle 

    Alexandre:"elle n'a vraiment pas changé" 

    Mathias:"mais dépêche toi de la rattrapé"

    Lucile:"se n'est pas la peine, tu n'arrivera jamais à la persuader" 

    Mathias:"pourquoi" 

    Alexandre:"tous simplement, parce que c'est la musique" 

    Mathias:"quoi" 

    Océane:"ne pose pas de question, tu va comprendre" 

    Et ils partirent tous les trois en courent vers la salle 

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique