• one shots pour le concour de kimmy saki

    désolé pour le retard j'ai eu une panne d'inspiration, donc j'ai revisionné tous l'anime et sa ma aidé^^, voilà pour vous, mon histoir sur Alice académi.

    Alice Académi

    Je me sentais perdu complètement ,il allait mourir alors que je venais juste de réalisé mes sentiments à son égard, son étais trop, mon cœur flanche et je m’écroule à coté de se lit, je ne pourrais supporter de le perdre, de le voir agonisé sous mes yeux, Natsume je t’en supplie, ouvre les yeux, pourquoi n’ai-je pus te répandre à cette instant, je voyais bien que ses mots n’étais pas facile à prononçais, mais venons de toi sa m’à laissé perplexe, te moquais tu de moi comme à ton habitude ?, comment notre petite querelle à telle bien pus tourné ainsi ? par ses mots que jamais je n’aurai pus croire possible venons de toi, je savais bien que tu étais sincère mais je n’ai eu d’autre solution à se moment là que de m’enfuir en courent, demandent du temps peut être, se temps qui t’à étais impossible de m’offrir, si j’avais su, comment peuvent il m’annonçais ainsi que tes jours son compté ?, pourquoi se destin injuste ?, se que je redouté le plus, se pouvoir dévastateur, se feux que tu fais apparaitre,  comment une chose aussi futile peut elle enlevé la vie ?, comment faire pour t’aidais, je n’ai même pas pus te révélé mes pensés, te dire se que tu représenté, amour, rival, ami, haine, joie tous ses mots s’entremêlent en mon esprit et ne me laisse aucun répit, je n’ai jamais ressentit cela et je ne peut pensé qu’a toi, les bras réconfortent de ma meilleur amie m’entour, elle n’avais encor jamais haussais faire le premier pas, en d’autre circonstance je pence que sa m’aurais soulagé mais la, même Hotaru ni peut rien, je fend en Larme, je l’aime, je ne lui es pas dit, et je n’aurais peut être jamais l’occasion de le lui dire, tous sa pour une simple mission, pourquoi à t’il fallu qu’il es se genre de pouvoir, à quoi sa sert si sa raccourci ta vie, il étais sensé revenir en plaine forme comme il nous avais quitté mais là, il es à la frontière entre vie et mort, je donnerais tous se que j’ai pour ne serai-ce que t’entendre une nouvelle foie, que se soi seulement pour me taquiné ou m’humilié, seulement réentendre le sent de ta voie prononçais mon nom qui n’a étais répété par cette bouche que deux foie, le jours de se balle ou tu n’à haussé dire oui à mon invitation de peur que ma vie soie en danger, et le jours ou tu ma dit ses mots au quelle je n’ai pus rependre.

    Je me lève de mon lit, je n’ai même pas le souvenir d’avoir eu la force d’y revenir, sa doit sans doute être Hotaru ou Ruka qui mon ramenais, je marche en direction de l’hôpital, et je reste fixe devant la porte qui me sépare de lui, une longue respiration se fais alors entendre, je mets ma main soigneusement sur la poigné et l’ouvre d’un geste qu’en ne peut pensé décidé, mon visage deviens pale rien qu’on voyant le nombre impressionnent des machines au qu’elle il est attaché, je mets ma main sur ma bouche tendit qu’une larme coule le long de mon visage, je ne peut supporté de le voir ainsi après quelque seconde je fini par m’approché : « Natsume…Natsume….tu va te réveiller n’es pas ??, promet le m….Natsume cette foie c’est moi qui t’aiderais, je te le promet, je te sauverais …Natsume même si tu ne m’entent pas je….je….je t’aime » je déposa un baissé sur sa joue et partit en directions de la bibliothèque, d’où j’ai sortit tous les livres aillent un rapport avec l’Alice du feux et celui de l’annulation, depuis deux semaines s’écroulèrent sans que je ne lève mes yeux de ses livres.

    L’hors de ses recherche, j’eu plusieurs piste et au boue du vingtième jour je trouva enfin une solution, mais devais je me résigné à cela, il ne me reste plus quelle qui me ronge l‘esprit, je n’ai aucun regret et je le ferrais, se fil sur le qu’elle repose notre vie ne tiendra pas très longtemps, et risque de se brisé d’ici peut, je ne veux pas la mort, pourtant c’est se qui attend l’un de nous, je ne veux pas ta mort, alors c’est mon choix, je t’offrirais ma vie avec le sourire.

    Enfin la nuit se présente, je réussit t’on bien que male à m’infiltré dans l’hôpital, j’entre dans la chambre de Natsume, de ma poche je sort une lettre que je posse sur sa table de nuit, le regarde et sourit , il à l’air de dormir si paisiblement, je dépose un baiser volé sur ses lèvres, je doit s’en doute avoir pris la couleur de mes rubans, un rouge écrevisse, je pose mes mains sur son buste et prononce l’incantation que j’ai appris par cœur, mon énergie  se vidé petit à petit, il à bouger un cil, je sourie et continu, mes jambes ne me tienne plus je fini par m’écroulé à coté de lui, je n’ai même plus la force de bougé et je sent mes paupière se fermé, ma vie défile devant mes yeux,  je sourie, le regarde une dernière foie et dit d’une voie légèrement faible et tremblante trois mots que j’aurais aimé lui répété des millier de foie : « je t’aime »

    Le lendemain alors qu’une brise passé à travers la fenêtre de l’hôpital, un jeune homme qui étais depuis bien longtemps dans un coma prolongé et promis à une mort certaine ouvra les yeux, sa surprise fut elle de voir sa bien aimé allongé à ses cotés, mais son visage étais pale, il prononça plusieurs foie son nom avent de comprendre la situation, elle étais morte, sans plus attendre un cris se fus retentir, les infirmière accoururent pour resté bouche bée devant la porte, Natsume c’étais réveiller et une fille étais allongé à ses coté, le sourire au lèvres, inconsciente, dans un autre monde.

    « Natsume si tu lis cette lettre c’est que tu t’es enfin réveiller, et que je ne suis sans doute plus là, pardonne moi, je n’ai eu d’autre choix, et je ne voulais te voir mourir, après quelque recherche j’ai trouvé un remède, celui si n’étais autre que mon pouvoir, je t’offre une partit de moi, et sache que désormais ton don n’atténuera plus à ta vie, Natsume, je t’aime, je suis désolé de n’avoir pus te rependre, sache que je t’aime, que je t’aimais, et que je t’aimerais à jamais, je te surveillerais je serais ton ange, Natsume, tu es tous pour moi, et sache que je vie désormais à travers toi, ne pleur pas, ne pleur plus, j’aurais ton aimé réentendre ta voie, tous les moment passé à tes coté étais magique, tous les instants ou j’ai croisé ton regard, parfois glacial, d’autre réchauffent, ou encore emplis de peur, de gentillesse de tristesse ou d’amour, tous cela m’étais indispensable, j’ai appris à te connaitre, je sais que tu cache souvent tes sentiments, je sais que tu à bon cœur et que tu fais tous pour aidée tes amis, dit à tous le monde que je suis désolé de n’avoir rien dit, tu me fais beaucoup pensé à Hotaru, elle ne montre jamais ses sentiments, dit lui bien qu’elle est ma meilleur amie, et sans doute ma première amie, que je l’aime du plus profond de mon être, aide là et protège la, Natsume, je te dit Adieux mon ami, mon rival, mon ennemi, mon amour, mes joie, tu représente tous pour moi, ma vie à étais belle et je ne regrette rien, une dernière chose sache que tu aura étais le premier que j’ai embrassé, si tu te demande quant, sache que c’étais pendant ton sommeille, et là je porte une culotte avec des étoiles tu te serais sans doute moquait et moi j’aurais hurlai en te traitent de sale pervers même si au fend cela m’amusé bien.

     

    Je t’aime Natsume tu es l’amour de ma vie et tu le resteras pour l’éternité                                    

              mikan  »


  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Novembre 2013 à 19:37

    cest trop trop triste mes sa prouve sson amour pour natsume en tout cas cest genial super os

    2
    Samedi 23 Novembre 2013 à 19:39

    Pourquoi une fin si triste ?!? Tu m'as fait pleurer, vraiment très bon One-Shot ! Bravo :')

    3
    Samedi 23 Novembre 2013 à 19:42

    merci, enfête j'ai beaucoup hésité entre sa et un triangle amoureux avec Ruka mais j'avoue ne pas être décontente de mon choix ^^ enfaite je suis en train décrire un poème si tu veux passe le voir c'est su la partit surprise de se blog et il sera bublié dans 5 minute ensuite je continu avec un chapitre de ma fic qque j'ai déja commencais hier ^^

    4
    Samedi 23 Novembre 2013 à 20:03

    Mimikila c'était magique! tu as réussis à faire vivre  ton texte, j'ai pleuré et croix moi ça m'arrive rarement... Enfin bon j'ai vraiment adoré!

    Même si ça me rappelle quel que chose! Et je me rappelle très bien ce que tu avais dis, je sites:"même moi qui suis abominable ne pourrais jamais écrire se drame"

    Tu as fais beaucoup mieu que moi mais c'est de la triche de faire des trucs triste! Méchante!

    5
    Samedi 23 Novembre 2013 à 20:14

    je t'assure que c'étais pas mon intention, j'ai voulu écrire une sorte de romeo et juliette à ma manière et sa à donné sa 

    6
    Samedi 23 Novembre 2013 à 20:16

    à ce qui veulent mon poème est prèt voilà le lien:

    poème - A CHACUN SES RAISONS D’ÊTRE SE QU'IL EST^^

    7
    Samedi 23 Novembre 2013 à 20:17

    benn tres bon romeo et juliette

    8
    Samedi 23 Novembre 2013 à 20:23
    9
    Dimanche 24 Novembre 2013 à 20:27

    C'était vraiment bon OoO Ça va être très dure de départager...

    Encore une fois, la musique donne un côté encore plus mélancolique à l'histoire et on sent l'amour de mikan. Mais c'est trop triste de la tuer, même si c'était pour sauver Natsume X'(

    10
    Dimanche 24 Novembre 2013 à 20:37

    ouai t'es méchant!

    11
    Mardi 26 Novembre 2013 à 13:37

    Ohh trop triste TT encore une fois tu tes fics m'ont encore touché :,)

    12
    Mardi 26 Novembre 2013 à 13:43

    merci ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :