• chapitre 7

    Chapitre 7 : escapade non prévus

     

    chapitre 7

     


    je ne pus fermé les yeux qu'a cinq heur du matin pour seulement 2 heur de sommeille réparateur, mon Didi me lécha le matin, j'avais repris quelque couleur en me dissent que je pourrais le revoir bientôt, donc, je refis comme d'hab. le décompte pour voir apparaitre mes trois anges du matin préféré et la même rengaine habituelle avec le même programme aussi chargé qui me fis comme effet de basculais à nouveaux dans mon lit comme pour demandé le répit d'une âme habitue de ne pas pourvoir s’échappé de nouveaux.
    La journée se déroulé, j’avais repris mes force l’hors de la sieste d’histoire, bon, je me dirige maintenant vair un repas solitaire qui envier la pomme d’hier pour son naturelle et sa beauté, celle la je l’avais mangé avec le plus grand appétit rien que de la partager et de ne pas rester seul sur un siège m’avais redonné des couleur, par contre se repas aussi garni qu’il soie, est froid, solitaire emprisonné avec moi sur cette table, ne voyant rien d’autre que les murs de se châteaux

    Après quelque petite métaphore de mon cerveaux que je pence quelque foie fêlais, je pus retourner à mon existence paisible de pure princesse, non la je rigole, ma vie catastrophique de princesse complètement à l’ouest, en avent pour le maintien, et l’économie mondiale, à cette instant j’ai comparé mes prof à des zombis, des sorcier, des monstre venus tous droit de l’enfer pour me transformé en diplomate qui ne voie rien d’autre que les intérêt et à vendu son âme au diable pour devenir la plus ennuyeuse des personne de la terre entière .

    A mon plus grand soulagement mon prof d’économie est absent pour je ne sais qu’elle raison, super, je terminerais donc à trois heur, pourrai-je allais retrouver Arthur à cette heur si je réussi à sortir sa sera un pur et simple miracle, bon qui ne tente rien à rien, je part voir l’entré et à mon grand désespoir seul les deux rabat  joie si trouvé, pas d’alliée, j’enfile ma  tenus de garçon et je mets ma casquette, en prenons mon sac contenant mes affère, Didi sortira après moi, après tous il n’a aucune restriction lui, je m’avance vers la porte, quand soudain en m’arrête mon cœur bas la chamade, espèrent qu’il n’est rien compris, quand soudain l’un deux pointe mon sac et dit : « en peut savoir se que se sac contiens »
    Je pris une voie quelque peut grave : « rien, juste quelque morceau de tissu (oh mon dieu faite qu’il ne regarde pas, faite qu’il ne regarde pas, par pitié)»
    Le garde : « alors il n’ya aucun problème si tu nous les montre »
    Moi : « ehhhhhh (prépare toi pour courir la seul solution si tu ne veux pas qu’en comprend ta russe) »
    A peine il approcha sa main  de moi, que je couru comme une dératé au centre du châteaux, je voyais tous le monde s’approcher de moi, bon plus qu’une solution, je dissent ma tête et fixe mon objective l’extérieure, je court le plus vite possible pourchassé par les garde, il n’ya  personne, je peut mon sortir , je peut mon sortir, je continus mon  chemin, la barrière commence à descendre, mais je la franchis juste avent qu’elle ne se ferme suivi par Didi non remarqué grâce à l’agitation, je me cache derrière des buisson et après un quart d’heur je pus sortir complètement essoufflé, ses dernier temps mes course se fend de plus en plus palpitent, je doit revenir à la maison avent qu’en ne découvre mon absence, sinon cette foie je peut dire bonjours à une garde reproché.
    Je laisse mes cheveux tomber sur mes épaule tout en gardent ma casquette  qui me cache un peut le visage des gardes circulent de là à là part vair le champ malgré que je doute pouvoir y trouver Arthur à cette heur si.


    Désolé je peut pas en faire plus je vais en voyage dans une heur il faux que je me prépare, donc sa sera à mon retour après demain, à plus j’espère que se chapitre quelque peut court vous à plus et dès que je reviens je vous poste le nouveaux chapitre à après demain


  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Novembre 2013 à 16:23

     sadique! Elle a même pas vue Arthure et tu arrêtes! J'adore de plus en plus ce que tu écris!

    2
    Lundi 11 Novembre 2013 à 21:09

    Mais c'est quoi le but d'arrêter là?! Moi qui étais toute heureuse quand tu m'as dit que ce chapitre était prêt. Et je retrouve quoi? Un petit chapitre où Arthur n'apparaît même pas ><

    3
    Lundi 11 Novembre 2013 à 23:57

    désolé c'est la partit 1 demain je mettrais la suit, comme j'ai dit j'ai du faire 5 heur de route pour allais au consulat, j'ai pus me connécté ca à l'hotel il y'a le wifi, mais je suis trop fatigué pour écrire je vous propose alors que le prchain chapitre sera vrément très très long plain d'étonnement, alors à plus et bonne nuit ^^

    4
    Mardi 12 Novembre 2013 à 00:05

    Bonne nuit ^^ J'ai hâte de voir ce que tu vas nous pondre :) (Bon voyage...?)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :