• chapitre 11

    chapitre 11: je t'aime mais je n'y arrive pas

    J’étais dans ses bras en pleur serré contre lui, lorsque je repris mes esprits mes joues s’empourprèrent et je me sentais vraiment gêné mais je voulais absolument rester ainsi, que m’arrivait-il ?,  es vraiment sa ?, je l’aime ?, il passa sa main protectrice sur mon cuir chevelu, je rougie encor plus et enfonça ma tête contre son buste pour ne pas qu’il remarque se rouge écrevisse qui avait envahis l’infime partit restante de mon visage, mes larmes semblé avoir disparut, et les légers sanglots se fessais de moins en moins visible, je me sentais pour la première foie de ma vie en toute sécurité, avec lui, oui, pour la première foie je pensais que rien ne pouvais m’arrivé et je ne santé pas la nécessité de m’enfuir, de parlais ou de réagir, tous se que j’aurais aimé c’est que cela dur pour toute ma vie, être dans ses bras, à l’abris, en sécurité, pour l’éternité, oublié tous, rester seulement ainsi avec Arthur à mes coté.

    Quelque minute après, à mon grand désarroi je du quitté cette chaleur et se réconfort, et me séparé de lui.

    Moi : « merci….désolé »dis je en rougissons légèrement avent de poursuivre : « je ne sais pas se qu’il ma pris »

     Arthur sourie pour me dire gentiment : « se n’es rien, allez maintenant tu va m’expliqué se qui t’es arrivé »  il avait dit sa avec de l’enthousiaste et de la joie, malgré que ses yeux le trahissez et démontré de la peur et de l’angoisse, je pence qu’à cette instant je reflétais le même sentiment, même si je savais se qui arrivé, je du me résoudre, pris une longue respiration pour décompressé et dit avec un petit sourire : « je te dirais tous se soir, je voudrais qu’en se balade un peut avent, si sa ne te dérange pas »

    Il semblé avoir compris que je ne voulais pas aborder le sujet tous de suite « d’acore mais après, tu m’explique tous, promis » il massa de sa main son coup et continua visiblement un peut gêner en rougissons : « je n’aime pas te voir triste comme sa »

    Quant il avait dit sa mon cœur à fais un bon dans ma poitrine, je me senti énergique et je pensé pouvoir soulevé des montagnes, d’une voie plaine d’entrain je continuai : « promis juré, crois de bois, crois de fer, si je mens je vais en enfer »

    Arthur fièrement un peut taquin rajouta : « ta à intérêt sinon je te ferais avalé mile aiguilles, allais viens en y va » il me tendu sa main que j’attrapais en halte en avais commençais à avancé lorsqu’il se retourna vers moi un peut pensive et dit « enfaite Kiki il ne vient pas avec nous »

    Cette foie je ne vais pas mentir : « il à du resté à la maison, un léger imprévus »

    Arthur : « ah, d’acore »

    Je sourie « je voie que tu t’es attaché à lui »

    Il passa sa deuxième main qui n’étais pas sous mon emprise dans ses cheveux et dit : « oui, j’avoue en plus sans lui en ne se serais sans doute jamais rencontré »

    Moi : « pas faux » j’aurais tellement aimée que tu te souviennes de moi avent sa, que tu me reconnaisses seul sans que je n’ai rien à faire, à tu totalement oublié Liliana ? Je pense bien que oui, et j’ai peur de ta réaction si tu l’apprenais, Arthur dis moi comment va tu réagir si je t’avoue la vérité restera tu comme tu es ? ou bien oubliera tu à son tour Lili et ne jugerai plus que part mon rend, Arthur je t’aime, mais j’ai peur de t’aimais, je ne veux pas que tu change,  je veux que tu reste t’elle que tu es pardonne moi il m’est impossible de te dire toute la vérité aujourd’hui, si te plais pardonne moi de te mentir, de me caché, de n’être rien d’autre qu’une peureuse qui se cache derrière un masque, pardonne moi Arthur je vais t’abandonné pendant un long moment, mais je doit m’y faire après tous, ma vie est ainsi et je ne pourrais pas la changé alors, je veux espéré tous simplement espéré que Lili ne disparaisse jamais, que tu reste près de moi, qu’en se retrouve dans deux ans, oui c’est sa, se n’est qu’un au revoir je te retrouverais, je vais te recherché dans deux ans en se reverra, sa semble tellement loin comme sa mais je te reverrais je sais que je te reverrai et j’aurais enfin la force de tous te dire, mais tous se que j’espèrerais à cette instant là c’est que tu n’aura pas changé, et que tu me pardonnera, pour le moment il ne me reste rien d’autre que de passé joyeusement cette journée à tes cotés, je t’aime Arthur mais il m’es impossible de te le dire aujourd’hui, alors je vais avoir foie en toi, et attendre notre prochaine rencontre.

    Après une longue balade a travers la ville que j’apprécie temps, me voilà moi et Arthur allongé sur le sol, j’arraché quelque peut l’herbe sous ma main en contemplent le soleil il est à présent cinq heur je devrais me mettre en route si je veux arriver à l’heur,  je doit le faire même si je n’ai absolument aucune envie de rentré, je tourna la tête vers le jeune homme à mes cotés, il étais assis, je le regarda fixement, il tourna sa tête de mon coté et je rougie brusquement et en resta ainsi à s’observé quelque minute qui me semblèrent des heurs, j’étais plongé dans ses yeux d’un brun si profond il semblé m’avoir envouté, mon cœur ne se reconnaissais plus et cogné si fort dans ma poitrine que j’étais certaine qu’il allais s’arrêté, mes joues semblé avoir volé la couleur du soleil couchent et me semblé voir des étincelles autour de mn prince charment, je ne pouvais plus réagir pétrifié telle une pierre, pourquoi cela m’arrive t’il à cette instant ?, soudain je me rappela d’une chose qui me fis sursauté toutes entières et laissa mon cœur en poussière, mon mariage, lorsque je reviendrais, je devrais me marié, je détourna d’un coup la tête et me leva, j’empêcherais se mariage mais pour l’instant je ne doit rien faire, je le regarda et sourie, je ne veux pas qu’il me revoie pleuré pour temps je son qu’une rivière est sur le point de se formé sous mes yeux, il retint soudain ma main et dit : « tu e partira pas avent de m’avoir dit pourquoi tu pleuré », il n’avais pas oublié, j’essayais temps bien que male de retenir mes larmes : « enfaite tu voie, en va bientôt partir »

    Arthur : « comment sa ? »

    Lili : « je vais déménager dans Cinque jours….mais je reviendrais, c’est promis dans deux ans, (le visage d’Arthur se crispa d’un coup)… j’espère que d’ici la tu ne m’auras pas oublié » à cet instant précis il me tira contre lui et hurla : « idiote, comment peut tu dire que je vais t’oublié aussi facilement » je ne pus retenir mes larmes mis un sourire c’étais dessiné sur nos deux visage, il caressa les cheveux et me dit doucement d’un temps qui se voulais réconfortent : « en se reverra d’acore, je suis certain qu’en se reverra et sache que jamais je ne t’oublierais »….à suivre

     

    Hihi, voilà voilou , je c’est j’ai étais longue mais la semaine prochaine c’est les examens donc soyez compatissante, je vous promets qu’après sa je ferrais de mon mieux mais là je sais pas trop quant sortira le prochain chapitre sa peut être demain comme sa peut être dans trois jours, bon je n'est plus qu'à dire: lacher les com's, à plus et j’espère que sa vous à plus, votre amie mimikila ^^


  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Novembre 2013 à 22:01

    C'était trop nul fantastique! C'était géant! Je ne comprends pas comment tu peux faire pour écrire quel que chose de si beau!

    2
    Mardi 26 Novembre 2013 à 12:52

    merci heureuse que sa t'ai plus

    3
    Mardi 26 Novembre 2013 à 14:10

    oh mets la suite stp c'était trop beau !!!

    4
    Mardi 26 Novembre 2013 à 17:28

    merci, et je mets la suit le plus tôt possible, désolé je doit écrire mon texte pou le journal de l'école donc sa sera d'içi demain je pence

    5
    Mardi 26 Novembre 2013 à 17:59

    ok merci ^^

    6
    Mardi 3 Décembre 2013 à 00:40

    Je te comprend, c'est dur de balancer entre école et loisirs :/ Mais bon, voici mon commentaire :

    C'était un super chapitre (enfin... comme toujours !), j'ai vraiment adoré, c'était fantastique. Encore une fois, la musique accompagnai superbement l'histoire, mais je ne comprend pas pourquoi Lili n'a pas finalement dévoilé son identité (?_?) En tout cas, j'ai hâte pour la suite ! ^^

    7
    Mardi 3 Décembre 2013 à 17:44

    merci et pour lili c'étais plus de l'incertitude, elle avais comment dire peur de le perdre, et c'est dit que qu'en elle reviendrais si il n'a pas changé (et elle crois senserment qu'il restera le même) elle lui révelera tous ^^.

    à tous j'ai une bonne nouvelle: demain je passe mon dernier éxame, et après sa c'est certain je vous bombarde de chapitre, viveeeeee les vacance  et merci à tous pour votre patience.

    8
    Mardi 3 Décembre 2013 à 18:46

     ok je suis impatiente d'y etre *-* bonne chance pour tes examens ^^

    9
    Mardi 3 Décembre 2013 à 20:26

    ouai  bonne chance!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :